Chronique le Dauphiné - 25 décembre 2013. Cliquez ici

Chronique le Dauphiné - 25 décembre 2013. Cliquez ici

Chronique Le Dauphiné

« Edwige Morgen a mis un pied dans la grande histoire du jazz…»

« Ouahou ! C’est le premier mot (enfin, mot…) qui vient à la bouche après avoir écouté l’album “Quelque chose dans l’air”. Quelques notes de piano cristallines, la plainte d’une trompette, une sobre ligne de basse. On y est. C’est sûr, Ella Fitzgerald va lancer “Hello, Dolly !” Tiens, non ; c’est Edwige Morgen qui est au micro. Ce n’est pas le même swing que la “first lady of song” mais on ne perd pas au change. »

Lire l'ensemble de la chronique ici

 

Chronique de M. Bedin : 
On TopAudio.fr
 

"Ceux qui chantent du jazz en français se comptent sur les doigts d’une main (Claude Nougaro, Elisabeth Caumont, Michel Legrand). En voici une autre : Edwige Morgen. Elle chante d’ailleurs aussi, et aussi bien, en anglais (Swing Song, Start Our Romance). Elle compose intelligemment ces airs de jazz qu’elle chante comme s’il s’agissait de standards. Mais ils sont d’elle. Voix grave bien accentuée, textes qui collent aux chansons sans erreur d’accentuation comme on en entend d’habitude, sujets de chansonnettes, mais pourquoi pas, et surtout un swing impeccable.

Elle se fait accompagner par des pointures du jazz, comme Jérôme Etcheberry (tp), Nicolas Peslier (g, bjo), Sylvain Glevarec (dm, cga), Patrick Bacqueville (tb, perc), voire même des invités comme Laurent De Wilde (p) ou Claude Tissendier (ts). Son pianiste Philippe Dervieux fait des prodiges, comme son contrebassiste Michel Rosciglione. Ajoutez que Laurent Guanzini (p) ou Stephane Chausse viennent sur un titre chacun et vous comprendrez pourquoi ce CD mérite un coup d’oreille. Il y a des bijoux dans ce CD (C’est pas d’ma faute si j’aime le jazz) et des impertinences salutaires (Il ne faut pas croire). De quoi jubiler."

 

Chronique de F.Bruckert : 
Le Progrès

« Edwige Morgen est une grande romantique qui a le sens de la nostalgie. Ses compositions personnelles comme « J'oublie », « Aux rayons de minuit » nous replongent dans la belle époque des clubs de Saint Germain, au temps où Juliette Greco, Nicole Croisille tenaient le haut du pavé. Le sax ténor profond de Claude Tissandier souligne avec subtilité par petite touche ce swing à la française aux vertus fort séduisantes. Mais les clins d'oeil au passé s'arrêtent là.

La voix grave et légèrement éthérée d'Edwige Morgen joue sur du velours et donne de bout en bout rendez-vous à l'émotion. Elle se promène agréablement sur les tempos médiums de calypso et les ballades sensuelles. Elle fait chanter les plus simples mélodies le plus souvent en français, mais aussi en anglais. En conclusion sur « Start our romance » le touché raffiné du pianiste Laurent De Wilde et la voix chaleureuse et merveilleusement dosée d'Edwige Morgen témoignent de l'insatiable amour de la chanteuse pour le jazz.»

 

La sélection CD de la voix du nord

« C’est tout doux. Une voix chaude, mature, douce. Comme un repos de l’oreille dans un océan d’agressivité, comme une envie de fermer les yeux, comme une caresse musicale. Une douceur qui respecte l’auditeur.

Ça tombe où l’on s’attend que ça tombe et c’est un contentement jubilatoire. C’est du classique, la plupart des textes en français (...)
Et c’est comme si on connaissait ce qu’elle chante depuis toujours. C’est bien d’elle, et joliment beau... »

 

Chronique de D. Pennequin : 
Le quotidien du médecin

« Auteur/compositrice et interprète, Edwige Morgen est une des rares chanteuses de jazz à s’exprimer dans la langue de Molière. Plus connue outre-Rhin et outremanche – parce qu’elle chante aussi en anglais ! – qu’en France, elle a décidé de regagner le terrain perdu grâce à la sortie de son nouveau CD auto produit (...) enregistré avec la complicité et l'apport de Jazzmen Français de tout premier plan comme notamment Laurent de Wilde (...) qui font un travail remarquable pour soutenir cette voix grave et charmante qui possède une certaine forme de swing et sait jouer des mots. »

 

Chronique de B. Guermonprez : 
So JAZZ

« L'histoire est assez belle puisqu'il semblerait que cet album totalement autoproduit rencontre un vif succès en magasin. Rassurant donc de constater que le bouche à oreille sert encore de tels projets (...) d'un charme indéniable. Edwige Morgen possède une voix aux graves délicieusement soyeux et profonds (...) Son écriture en français révèle une belle sensibilité (...) »

 

Chronique de M. Contat : Télérama  

« Elle est d'abord chanteuse : une voix sensuelle avec du sourire au corps. Bourlingueuse, aussi : Allemagne, Londres, Madrid, Paris... C'est Mark Murphy qui a appris à chanter le jazz à Edwige Morgen. Laurent de Wilde l'a accompagnée dans son dernier disque, "Quelque chose dans l'air". Oui, elle a quelque chose... »

 

Chronique de J-F. PICAUT: 
Les Trois Coups

« Si vous commencez à écouter "Quelque chose dans l’air" d’Edwige Morgen, il y a fort à parier que vous dresserez l’oreille... »

Lire l'ensemble de la chronique ici

 

Chronique du concert au Théâtre de Neuilly Sur Seine

« Edwige Morgen : le triomphe de l’élégance, du swing et de l’émotion »

« Un(e) artiste indépendant(e) peut-il (ou peut-elle) remplir une grande salle ? Pour Edwige Morgen, la réponse est positive. Le théâtre Le Village à Neuilly-sur-Seine a dû refuser du monde l’autre soir. Et les spectateurs chanceux qui ont trouvé une place ont été subjugués par le charme, l’énergie et le talent de la chanteuse (elle est aussi auteure et compositrice) comme de ses sept musiciens. »

Lire l'ensemble de la chronique ici

 

Chroniques RADIOS

  • FRANCE MUSIQUE - Open Jazz (Alex Dutilh ) 
     

  • RFI - Musiques du monde (Laurence Aloir) 
     

  • RFI - Carrefour de l’Europe (MF Chatin) 
     

  • RFI - Géopolitique le débat - Coup de coeur MF Chatin (journée de la femme 2010 et 2011).
     

  • FRANCE BLEU CORSE "Frequenza Mora" - Arrivée d’air chaud
     

  • FRANCE BLEU NORMANDIE  - "Tu ne rentreras pas ce soir" 
     

  • RADIO ALIGRE PARIS - Jazzbox (Jacques Thevenet)
     

  • TSF JAZZ - "Tu ne rentreras pas ce soir" 
     

  • AUTOROUTE FM - "Tu ne rentreras pas ce soir" 
     

  • JAZZ RADIO - "Tu ne rentreras pas ce soir" 
     

  • VALLEE FM "Opus Jazzis"- Interview JP Doret
     

  • COULEURS JAZZ
     

  • RADIO RENNES "Couleur Jazz" (disque de la semaine)
     

  • FM Urquiza Donde Vive el Jazz (Buenos Aires) - Interview de Jose Luis Ajzenmesser
     

  • RVM QUEBEC - Interview de Marilou Brousseau


France Bleu Pays de Savoie: Invitée de S. DEPIERRE

« Edwige Morgen est tombée dans la musique quand elle était toute petite avec un papa qui joue du boogie woogie et un oncle qui n'est autre qu'Eric Heidsieck, grand pianiste classique. Depuis l'âge de 6 ans elle joue et chante du jazz avec toujours autant de bonheur et d'enthousiasme.Son nouvel album "quelque chose dans l'air" a été coup de coeur à la fnac des Champs Elysées dès sa sortie en 2010 et même classé dans le top 3 des ventes d'albums de jazz ! »

 Lire l'ensemble de la chronique ici

 

France Bleu : invitée de K. ROYE

Interview d'Edwige Morgen du 29 janvier 2014, sur France bleu Pays de Savoie, par Karine Roye

Ecouter l'interview ici

 

TELEVISION

 
 

Interview Patrice MALLET TV8 MONT BLANC 20 décembre 2013

Voir l'émission : cliquez image